Comment reconnaître un bon/excellent entrepreneur en bâtiment ?

entrepreneur en bâtiment, Comment reconnaître un bon/excellent entrepreneur en bâtiment ?

Un chantier qui se déroule paisiblement et avec sérieux repose essentiellement sur la qualité de l’entrepreneur à gérer votre chantier. Son sens de l’organisation et de l’anticipation garantissent que le chantier respecte son planning. C’est sa rigueur qui garantit la qualité des finitions. C’est sa droiture qui assure le respect des normes de sécurité en vigueur. Et c’est son honnêteté qui vous préserve le prix le plus juste.

 

Mais alors, comment s’assurer que vous travaillez avec un bon entrepreneur en bâtiment ?  

Même si l’immense majorité des bâtiments ne possèdent pas ces qualités, il est tout à fait possible de trouver un bon entrepreneur en bâtiment. Il suffit juste de savoir le reconnaître.

Pour commencer, ces bons entrepreneurs n’ont pas besoin de commerciaux, car les recommandations des clients satisfaits leur suffisent pour remplir leurs plannings toute l’année. C’est pourquoi, il faut en priorité les chercher en demandant à vos amis, votre famille, vos différents partenaires professionnels (courtiers en prêt, agent immobilier…)  s’ils connaissent un professionnel du bâtiment qu’ils pourraient vous conseiller. C’est le meilleur moyen de vous faire recommander quelqu’un qui a déjà prouvé sa valeur sur de précédents projets. 

De par notre expérience des chantiers, voici comment Second Souffle se comporte sur ses différents projets de travaux. En collaboration avec nos meilleurs confrères, nous vous expliquons comment reconnaître un excellent entrepreneur en bâtiment : son contexte et son comportement lors des différentes étapes d’un projet de travaux de rénovation.  

 

La ponctualité et la rigueur d’un bon entrepreneur en bâtiment

C’est assez basique, mais c’est une vraie différence avec les artisans moins rigoureux. Un bon entrepreneur en bâtiment est à l’heure à son rendez-vous, il prend également le temps d’échanger avec vous sur votre projet et il vous envoie son devis dans les temps. De manière générale, “s’il fait ce qu’il dit et qu’il dit ce qu’il fait”, vous avez de grandes chances d’avoir affaire à quelqu’un de rigoureux, qui sait gérer ses tâches quotidiennes. Cela est donc de très bon augure pour qu’il se comporte de la même manière pour la gestion de votre chantier.

 

Le 1er rendez-vous sur place 

Lors de ce premier rendez-vous en physique, soyez attentif à son écoute. Une bonne écoute est sincère et active : il reformule certaines de vos demandes pour être sûre d’avoir bien saisi vos envies.

De plus, Il sait vous guider et vous conseiller si le besoin s’en fait sentir. En effet, ses bons conseils sont un savant équilibre entre vous trouver des solutions efficaces pour vos choix d’aménagement/travaux et vous dire non si une impossibilité technique se présente (ou bien de vous avertir que certaines possibilités coûtent très cher et de proposer des solutions annexes). 

Pour conclure, un bon entrepreneur en bâtiment n’est pas là pour vous facturer un maximum, car il sait que vous risquez d’être déçu à la fin. Il a un réel souci de vraiment s’adapter à vos envies tout en optimisant votre budget. De cette manière, il est sûr que vous le recommanderez.

Le devis d’un bon entrepreneur en bâtiment

Votre chantier repose sur un devis, qui va détailler contractuellement les prestations qui vont être réalisées. Le devis n’est propre qu’à votre projet, votre chantier et son contexte. C’est ce qui le rend unique. Pour le rédiger et qu’il soit adapté à vos besoins, il est obligatoire pour l’entrepreneur d’avoir vu le bien en vrai. Un chantier peut parfois présenter des surprises (un mur moins solide que prévu, un sol plus abimé que ce que les photos laissaient présager…). S’il se permet de vous envoyer un devis sans avoir vu le bien, cela montre que cet artisan est peu rigoureux voire complètement inconscient. Vous allez vous retrouver avec un devis qui ne colle pas du tout avec votre besoin et qui peut mettre en péril vos travaux.

Par exemple : S’il n’a pas prévu un enduit de reprise sur un mur abimé, c’est toute votre peinture neuve qui apparaîtra abimée. S’il ne prévoit pas un ragréage (ragréage = couche de mortier servant à rattraper toutes les imperfections sur un sol) sur un sol tordu, c’est tout votre futur carrelage qui va s’abimer...

Le devis se doit d’être extrêmement complet et de détailler poste par poste toutes les interventions nécessaires pour chaque prestation. Les paroles s’envolent et les écrits restent ! Une fois signé, c’est le document qui fera foi entre vous et les artisans. Il se doit alors d’être parfaitement complet. Un bon devis est le pilier nécessaire qui participe à la garantie de vos travaux.

Chez Second Souffle, un devis pour un appartement fait entre 5 et 8 pages. Selon les travaux prévus, c’est le format nécessaire pour vous protéger autant que nous, sur le bon déroulement des travaux.

 

La négociation

Un bon entrepreneur en bâtiment est un entrepreneur juste, qui fixe un prix juste pour l’ensemble des parties. Le bon prix est un prix qui rémunère correctement le travail des ouvriers, des fournisseurs et du conducteur de travaux tout en supprimant les marges et les intermédiaires superficiels, pour que vous réglez que ce qui est nécessaire à la pérennité de votre ouvrage. En fait,  un bon entrepreneur en bâtiment a pour principe de ne jamais casser ses prix pour gagner un chantier même si un concurrent le fait. Logiquement un bon artisan reçoit plus de demandes de chantier qu’il ne peut y répondre. Il a donc tout intérêt à protéger sa structure et ses salariés.

En revanche, sa réputation et ses recommandations reposent forcément sur des prix cohérents avec les travaux qu’il fournit. En effet, il ne sera pas recommandé s’il apparaît comme trop cher aux yeux des clients. Il doit donc maintenir ses prix dans une zone qui respecte le marché. En agissant ainsi, vous ne surpayerez rien avec lui et le prix qu’il aura fixé sera le prix le plus juste.

La négociation vs un bon entrepreneur

C’est pourquoi, si votre entrepreneur est un entrepreneur dont les qualités sont reconnues, il est inutile de négocier son devis. Il sera bien sûr ouvert à d’éventuels arbitrages. Un arbitrage consiste à remplacer une prestation prévue par rapport à une autre, un matériau par rapport à un autre qui coûte moins cher en fourniture et/ou en temps d’intervention. Tout ceci dans le but de diminuer votre budget global travaux. 

Mais il n’acceptera en aucun cas une baisse du prix injustifiée qui pourrait détruire sa valeur ajoutée et mettre en danger la pérennité de son entreprise sur le long terme (et sur votre chantier à court terme). Si d’aventure, l’entrepreneur en question laisse facilement négocier ses prix sans aucune contrepartie, demandez-vous pourquoi il le fait ? Doit-il absolument remplir son planning vide car il ne se fait jamais recommander ? N’a-t-il pas confiance (à juste titre) en la qualité de ses travaux ? A-t-il sur chiffrer le devis sans raison valable au départ ? Dans tous les cas, cela n’est pas vraiment de bon augure pour nouer une confiance nécessaire pour les travaux et pour sécuriser votre projet.

Le cadrage

L’entrepreneur moyen fait ce qu’il veut, sans aucune stratégie. Un bon entrepreneur, lui, essaye de dire amen à toutes vos réflexions/questions/ajustements, en réadaptant au fur et à mesure le chantier. Il adapte le rythme des rendez-vous de prises de décision (choix de certains matériaux, mise au point technique…), à votre bon vouloir sans cadre particulier. L’excellent entrepreneur lui, fournit un cadre précis, avec des consignes claires sur les comptes rendus de chantier (ce qui est susceptible d’évoluer, de s’ajuster, sans conséquence sur l’évolution du chantier ou alors en indiquant précisément quelles conséquences, notamment sur le prix du devis ou du planning).

Un bon entrepreneur en bâtiment s’adapte à votre rythme, quant un excellent entrepreneur vous entraîne très naturellement dans le rythme du chantier. Un rythme nécessaire qui implique de prendre les décisions optimales au moment opportun, de se hâter lentement au fur et à mesure pour que ces décisions s’imbriquent naturellement dans le planning. De plus, il sait vous présenter les choses de manière efficace et limpide pour que vous puissiez appréhender facilement les problématiques et vous positionnez dessus. 

Par exemple : Si le choix des couleurs de peinture peut se faire au dernier moment, il vous expliquera que le choix du parquet (autant sa teinte que sa matière en elle-même : massif, contrecollé etc..). se fera bien en amont car il faut compter jusqu'à 3 semaines de délais de livraison avant la pose car les stocks sont beaucoup plus tendus que dans la peinture .Les prescriptions techniques impliquent un travail préparatoire différent selon les types de parquets.

Anticiper les délais

Il vous permettra d’anticiper ces délais en vous prévenant au moins 1 semaine à l’avance, que là, pour cette prestation, vous avez 7 jours pour vous décider. Sinon votre planning risque d’être fortement impacté. Un chantier a un rythme bien à lui. Si vous respectez ses besoins, il vous le rendra au centuple en étant dans les temps avec une qualité irréprochable. 

Pour conclure, l’excellent entrepreneur est finalement votre guide, ainsi que le chef d’orchestre de votre chantier. En effet, c’est un rôle plein et sans demi-mesure. C’est le prix à payer pour construire sereinement le futur cadre de votre vie. Mais nous l’avons vu, il facture le prix juste, donc vous en aurez toujours pour votre argent. Et comme les autres personnes, vous le recommanderez. La boucle est bouclée.