Comment peindre le carrelage au sol de ma cuisine ?

peindre du carrelage, Comment peindre le carrelage au sol de ma cuisine ?

Vous souhaitez refaire le carrelage de votre cuisine sans vous lancer dans de gros travaux ? Avant de commencer votre projet de peinture, vous devez anticiper les problèmes afin d’obtenir un meilleur résultat. Vous devez aussi réfléchir à la faisabilité et respecter chaque étape de mise en œuvre. Découvrez notre guide sur les étapes à respecter pour peindre le carrelage au sol de votre cuisine.

Choisissez une peinture "spéciale sol" pour le carrelage de votre cuisine.

Vous ne pouvez pas peindre le carrelage au sol de la cuisine avec tous les types de peintures. Il est important de prendre un produit qui convient réellement à ce type de travaux, ceci afin que vous ayez le résultat escompté. Pour cela, il est recommandé d’opter pour une peinture technique polyuréthane. En effet, cette dernière est capable de faire face aux différentes agressions auxquelles la cuisine pourrait être exposée.

Voici les différentes caractéristiques sur lesquelles vous devez vous baser pour faire un choix idéal. Tout d’abord, elle doit avoir une bonne adhérence. Ensuite, elle doit résister aux rayures, aux chocs et aux produits de nettoyage. Enfin, elle doit résister aux taches et surtout à l’humidité. Ce sont des qualités que vous aurez avec les peintures spéciales sol. Vous pouvez les acquérir dans le commerce, avec des produits de marques différentes. Il est aussi possible de l’avoir sous la version Glycéro, cette dernière est plus résistante et diluée au white spirit.

Il y a par ailleurs la version acrylique diluée à l’eau. Ces peintures pour carrelage au sol décorent non seulement le sol, mais elles le protègent aussi et facilitent son entretien. Vous pouvez aussi vous tourner vers les peintures Ideco de V33, Spécial Sol de Tollens, Ultra Resist de Dulux Valentine, Résinence color ou peinture Sols Julien. Ainsi, il existe donc plusieurs gammes de peintures pour faire briller le carrelage au sol de votre cuisine.

Préparez le carrelage de la cuisine à peindre

Le gros avantage dont vous pouvez profiter avec la peinture pour sol est qu’elle s’applique sur un ancien carrelage sans que vous ayez besoin de tout casser. Toutefois, il faudrait finir au plus vite le projet que vous avez commencé. Plus vous perdrez du temps pendant les travaux et moins vous aurez la chance d’obtenir un bon résultat.

En ce qui concerne les outils, vous devez mettre à la disposition du professionnel un certain nombre de matériaux pour lui permettre de mener à bien votre projet. Il aura besoin des équipements comme :

  • le pinceau ;
  • le petit rouleau pour les bords ;
  • les angles ;
  • le rouleau de préférence avec une longue manche.

Pour réussir le projet de peinture du sol de votre cuisine, il est important de préparer le carrelage. Pour ce faire, vous devez le dépoussiérer, le dégraisser et le lessiver. D’abord, il faut nettoyer le carrelage au sol de la cuisine avec du shampoing pour sol. Vous pouvez aussi utiliser du savon noir. Rincez-le avec de l’eau claire. Ensuite, avec un petit coup de brosse métallique, vous viendrez à bout des joints encrassés. Enfin, pour enlever les taches récalcitrantes, vous pouvez passer de l’acétone ou de l’alcool sur les carreaux et les joints.

Une autre étape capitale est de prévoir une sous-couche d’accrochage. Cette méthode permet de rendre le sol poreux tout en cassant le vernis de finition de l’ancien carrelage, elle favorise aussi la fixation de la peinture. Il faut noter que certaines peintures de carrelage s’appliquent sans sous-couche, mais il est toujours bien de prévoir une. Vous devez laisser sécher pendant 24 heures, ensuite, vous passez à la mise en peinture. Elle doit se faire normalement avant 72 heures.

Appliquez 2 couches pour une finition parfaite

Une, deux ou trois couches ? C’est la grande question ! De façon théorique, la peinture pour le carrelage au sol de la cuisine ne nécessite qu’une couche. Toutefois, il est conseillé de prévoir 2 couches de peinture, cela permet un meilleur rendu. En effet, la peinture se fait en croisant plusieurs fois les passes tout en remplissant bien les joints.

Au bout de 4 heures, lorsque le sol est sec, vous pouvez passer au ponçage léger avec du papier abrasif à grains épais. Ceci permet non seulement de casser la première couche et de favoriser l’adhérence de la peinture, mais d’éviter aussi les irrégularités de surface.

Pour éliminer les poussières, servez-vous d’un aspirateur avant de passer à la deuxième couche. Noter que vous n’avez pas besoin de vernis de finition. En réalité, le nouveau sol doit être entretenu avec des produits ménagers classiques. Vous devez éviter d’y mettre par ailleurs de l’eau de javel.

Laissez suffisamment sécher la peinture pour carrelage au sol

La peinture pour le carrelage au sol doit se faire au moins en 2 couches. Vous devez donc travailler avec beaucoup de soin. Il est important de faire une application uniforme sur le carrelage de sol et ses joints, ceci doit se faire en un seul tenant. Vous devez éviter les grumeaux et les grains de poussière, car il vous sera difficile de les poncer.

Un point capital, vous devez respecter à la lettre les temps de séchage. En effet, le respect de cette période permet à la première couche de bien se sécher, elle est comprise entre 12 et 24 heures. Après la seconde couche, vous devez encore patienter durant 24 heures avant de marcher dessus. Avant d’installer vos différents meubles, il est recommandé d’attendre pendant 72 heures.

Peignez la crédence de votre cuisine

La peinture de la crédence nécessite quelques précautions particulières. Après le nettoyage des joints et du carrelage, il est important de procéder à un ponçage plus marqué sur le sol, cela garantit une meilleure accroche. À l’aide du ruban de masquage, protégez toutes les parties qui ne doivent pas être peintes. Portez une attention particulière à l’évier et à la plaque de cuisson.

Ensuite, la peinture de la crédence a besoin des mêmes méthodes que la peinture du carrelage au sol. Toutefois, les joints de la crédence peuvent être plus marqués que ceux du revêtement de sol. Si c’est le cas, il faut utiliser un pinceau à rechampir pour les peindre, avant d’appliquer la sous-couche et la peinture au rouleau.

Les plinthes apportent une touche finale à la décoration de votre cuisine. Elles peuvent donc bénéficier d’un relooking lorsqu’elles sont carrelées. Après la première couche, il faut appliquer la peinture acrylique ou une laque brillante. Cela permet de sublimer toutes vos plinthes. De quoi vous réjouir et donner un autre visage à cette partie de votre maison.

Peignez un vieux carrelage au sol de sa cuisine

Ce n’est pas seulement les nouveaux carreaux qui ont besoin de peinture. Loin de là ! Même étant vieux, les carreaux au sol de la cuisine peuvent aussi bénéficier d’une petite touche de peinture.

Pour ce faire, il faut laver le carrelage avec un solvant nettoyant à l’acétone. Ensuite, protégez les meubles avec un ruban de masquage. Enfin, appliquez la peinture spécifique, résistante aux chocs et qui supporte les produits nettoyants.

Si vous souhaitez rénover votre carrelage extérieur, il existe des peintures extérieures spécifiques. Il s’agit entre autres de celles qui sont polyuréthanes ou époxy qui résistent très bien aux agressions. Pour que votre peinture dure longtemps, vous devez l’appliquer convenablement ou faire appel à un professionnel.

Elle doit être appliquée sur une surface en bon état. Si le revêtement à quelques défauts, vous devez disposer du mastic afin de les corriger. Nettoyez puis poncez la surface, il est conseillé pour cela d’appliquer 2 fois un primaire d’accrochage puis de passer la peinture spéciale carrelage extérieur.

La résine est idéale pour la finition. En effet, elle donne un aspect plus brillant, plus lisse, plus soyeux. Elle uniformise aussi la surface. Toutefois, vous devez respecter les temps de pose et de séchage.

Les erreurs à éviter

Le projet de peinture du carrelage au sol d’une cuisine est un projet très fascinant, mais vous devez éviter certaines choses.

Erreur n°1 : chercher à peindre tout type de carreaux

De façon théorie, la peinture pour carrelage s’applique à tous types de matières, mais en pratique, la réalité est tout autre. Plus votre carrelage est poreux, plus la peinture pourra adhérer. S’il est lisse et brillant, la peinture aura beaucoup de mal à se fixer. Elle ne tiendra donc pas pendant longtemps. Cependant, vous pouvez utiliser une ponceuse pour abraser et créer de l’adhérence.

Il est déconseillé de peindre un certain nombre de carreaux. Il s’agit de ceux qui sont :

  • en terre cuite ;
  • en pierre naturelle ;
  • en marbre ;
  • en ardoise ;
  • à surface poreuse et irrégulière.

 

Le grès peut faire l’exception, mais vous devez appliquer la peinture adaptée à la nature du carrelage. Vous devez aussi respecter les consignes du fabricant, surtout les temps de séchages.

Erreur n°2 : négliger la préparation du carrelage à peindre

Comme dans tous travaux de peinture, la réussite de la finition est en fonction de la préparation du support. Si vous oubliez cette étape, vous n’allez pas obtenir une surface uniforme ou durable.

Pour ce faire, commencez par dégraisser le carrelage au sol avec une substance légèrement abrasive. Ensuite, il faudrait bien frotter les joints, rincez soigneusement, essuyez avec du chiffon propre et laissez sécher. Enfin, il faut penser à protéger vos interrupteurs et vos plinthes.

Erreur n°3 : vouloir faire des économies sur le matériel de peinture

Vous devez choisir des outils de qualité et une peinture adaptée. Aussi, vous devez respecter les consignes du fabricant indiquées sur le packaging. Il est important que vous évitiez de diluer la peinture pour carrelage de sol, afin de faire des économies. Elle risque dans ce cas de ne pas adhérer au carrelage, plus grave encore, elle peut se décrocher au moindre déplacement de meubles.

Découvrez également