Escalier : comment bien le choisir ?

escalier, Escalier : comment bien le choisir ?

Qu’il soit fixe ou mobile, l’escalier est un ensemble de marches échelonnées qui permet de monter ou de descendre d’un étage à un autre. Il joue aussi un rôle décoratif non négligeable. Le choix du modèle et des caractéristiques de ce dernier ne doit en aucun cas se faire de façon hasardeuse. Voici quelques critères de choix qui vous seront utiles en ce sens.

Choisissez votre escalier en fonction de l’espace dont vous disposez

Quand on recherche un escalier pour sa maison, on peut être amené à choisir entre plusieurs modèles. Ces derniers peuvent attirer l’attention soit grâce à de l’esthétique ou grâce à des matériaux utilisés pour leur conception. Cependant, il faut tenir compte de l’espace qui devra l’accueillir. Vous devez en effet, choisir un escalier qui correspond parfaitement à votre maison. Autrement dit, il ne doit être ni trop grand, ni trop petit. Les escaliers occupent en général entre 4 et 6 m² au sol. Selon l’espace dont vous disposez, vous pouvez choisir un modèle d’escalier parmi les trois modèles les plus pratiques et les plus connus.

L'escalier droit ou à 1/4 tournant

Ces deux types d’escaliers occupent assez d’espace. Ils sont donc appropriés pour les grandes pièces de votre maison. Ces types d’escaliers conviennent aussi aux personnes qui ont besoin d’espace de rangement en plus car il est possible d’utiliser l’espace qui se trouve sous l’escalier pour poser des meubles des placards ou étagères. Pour aller plus loin, l’espace en dessous peut même être utilisé pour installer un bureau.

escalier, Escalier : comment bien le choisir ?
Source : https://www.monamenagementmaison.fr/

L'escalier hélicoïdal

Ce modèle d’escalier ne nécessite pas d’élément porteur comme un mur ou le limon, pour le maintenir : il est autoportant. C’est un escalier qui peut s’installer dans les plus petits espaces. Il n’est pas du tout encombrant et son installation est beaucoup plus facile que les autres modèles. Il n’est cependant pas très recommandé pour les familles car en plus de réduire la liberté de mouvement, il peut être dangereux pour les enfants d’y monter ou d’y jouer. Il n’offre pas non plus, d’espaces utilisables en dessous comme c’est le cas pour l’escalier droit.

escalier, Escalier : comment bien le choisir ?
Source : https://www.monamenagementmaison.fr/

L’escalier 2/4 tournant

L’escalier 2/4 tournant est l’un des escaliers les plus confortables. C’est le modèle idéal si vous souhaitez avoir beaucoup plus de liberté de mouvement tout en maximisant votre espace. Avec ses deux angles de 90 degrés, c’est le modèle intermédiaire entre les deux modèles cités plus hauts. Cependant, pour ce genre d’escalier, il convient de prévoir un espace de trémie beaucoup plus grand.

Concernant la trémie, il convient de souligner que c’est elle qui déterminera la forme de l’escalier que vous devrez choisir. Si vous disposez d’une trémie possédant une longue et petite ouverture, le meilleur choix serait l’escalier droit. Par contre, si vous avez une trémie courte, l’escalier le plus adapté sera l’escalier ¼ tournant. Pour les plus petites trémies, pensez à acheter un escalier hélicoïdal et pour les surfaces carrées, privilégiez plutôt les escaliers 2/4 tournant.

escalier, Escalier : comment bien le choisir ?
Source : https://www.monamenagementmaison.fr/

Choisissez votre escalier en fonction de l’usage que vous souhaitez en faire

Il faut aussi choisir un escalier en tenant compte de sa finalité. En fonction donc des différentes utilisations, il convient de choisir un type d’escalier adapté. Ainsi, si vous comptez acheter un escalier pour relier des pièces comme le salon, la chambre ou encore d’autres pièces qui sont très fréquentées, il convient d’opter pour un escalier dont la largeur est vraiment importante. N’hésitez pas à en choisir un modèle de plus de 70 cm de largeur. Ainsi, les modèles d’escaliers qui conviennent le plus sont soit l’escalier droit, l’escalier ¼ tournant ou le 2/4 tournant.

Inversement, si vous souhaitez acheter un escalier que vous n’utiliserez pas fréquemment, vous pouvez choisir les modèles escamotables. Ces derniers sont pliants et coulissants, ils peuvent parfaitement desservir tous types de surface : les combles, les surfaces étroites ou les paliers d’étages.

Choisissez votre escalier en fonction du matériau

Vous devez aussi choisir votre escalier en fonction des matériaux utilisés pour la fabrication. Les modèles les plus demandés sur le marché sont fabriqués en bois, en métal, en béton ou en pierre.

Ici, vous pouvez vous en tenir à votre goût sans perdre de vue l’usage que vous souhaitez en faire. Si vous êtes un amateur d’accessoires traditionnels, vous pouvez opter pour des escaliers en bois de tous types : des bois durs, chênes les hêtres. Le bémol avec les escaliers en bois, c’est qu’ils pourraient craquer avec le temps. Il se pose alors un problème de résistance.

En revanche, si vous êtes beaucoup plus portés vers les accessoires contemporains, vous pouvez choisir des escaliers en métal. Vous aurez le choix entre un escalier en aluminium, un escalier en inox ou un modèle en acier. Le métal donnera à votre espace une touche esthétique particulière. Vous pouvez aussi opter pour un escalier en béton ou en pierre. Pour ces derniers choix, l’installation peut être assez complexe. Cependant, avec l’intervention d’un professionnel, le rendu est généralement satisfaisant.

Choisissez votre escalier en fonction de votre budget

Quel que soit le modèle que vous voulez pour votre escalier et l’utilisation que vous souhaitez en faire, l’un des paramètres qui influencera considérablement votre choix est le prix. En effet, le budget à prévoir pour l’acquisition de votre escalier dépend de sa forme et du matériau avec lequel il est conçu.

Aussi, un escalier aux caractéristiques spécifiques sera plus onéreux qu’un modèle classique. Parmi les différents modèles d’escaliers qui existent, celui qui est vendu au prix le plus bas est l’escalier droit. Concernant les matières de construction, il convient de souligner qu’un escalier conçu dans du bois est d’un coût plus avantageux que celui qui est fabriqué avec du métal ou encore avec des pierres.

Avec un budget d’environ 700 à 800 euros, vous pouvez donc vous acheter un escalier droit en bois. Pour ce qui est des escaliers tournants et des hélicoïdaux, les prix sont légèrement plus élevés. Il faut pour s’en procurer, dépenser environ 1 500 euros. Les escaliers les plus chers sont les escaliers tournants ou hélicoïdaux conçus dans de l’aluminium, ou encore dans de l’inox. Il convient en outre de préciser, que certains escaliers sont conçus dans un mélange de matériaux. Ces derniers sont parfois très chers suivant les matériaux mixés.