Rénovation bureau et local commercial : quels travaux effectuer ?

local professionnel, Local professionnel : quels travaux effectuer ?

La rénovation d’un local professionnel ou d’un local commercial permet de mettre en valeur son identité visuelle. Elle participe également au confort des employés de diverses manières. C’est une méthode qui fait ses preuves dans bon nombre de sociétés et qui peut influencer positivement la production et les ventes. Cependant, la rénovation d’une structure va au-delà d’une simple couche de peinture. Pour la mettre en place, il est donc important de maîtriser les étapes ainsi que les différentes normes en vigueur. Votre local commercial a besoin d’une rénovation et vous souhaitez connaître les différents procédés pour mieux vous organiser ? Découvrez dans ce guide l’essentiel à retenir.

Retoucher la devanture de votre boutique

Le premier endroit avec lequel les clients interagissent est votre terrasse ou votre devanture. Elle donne un avant-goût sur votre professionnalisme et les services que vous proposez. Elle peut pousser un visiteur curieux à devenir un lead pour votre structure. Dans un premier temps, vous devez l’aérer en dégageant tout ce qui peut assombrir ou empêcher la vue. Pour amener les passants à visiter l’intérieur, n’hésitez pas à remplacer un pan de mur par une vitrine customisée portant votre logo et une phrase d’accroche. Les vitrines sont connues pour donner de la transparence et de la visibilité. Contactez donc des professionnels pour repenser votre logo et donner un coup de neuf à votre enseigne. Vous pouvez aussi rajouter de la lumière à la devanture de votre boutique pour attirer subtilement l’attention pendant la nuit. Pensez également à changer l’habillement de la façade au besoin. Bois, PVC, Aluminium peuvent être utilisés en fonction du style que vous souhaitez adopter.

Changer les revêtements de sol du local professionnel

Si vous souhaitez changer le style de décoration de votre intérieur, vous devez repenser les revêtements de sols. À cet effet, il est nécessaire de tenir compte du positionnement de votre structure. Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé de détruire le revêtement existant pour y arriver. Il existe des solutions pour couvrir l’ancien carrelage si celui-ci est encore en bon état. Faites donc appel à un expert en carrelage pour vérifier l’état du revêtement existant. En général, l’habillage du sol choisi doit être résistant aux nombreux allers et retours. Il doit également être durable et facile à entretenir. Le revêtement est comme un tapis disposé à l’entrée d’une maison et qui souhaite la bienvenue à tous. Il est donc crucial de bien le choisir. Entre autres, vous aurez le choix entre les revêtements suivants.

Le parquet de type C

Ce revêtement donne plus de chaleur et d’authenticité à vos locaux, surtout lorsque vous le choisissez dans les essences comme le chêne, le hêtre ou le bambou Shanghai. Ils apportent du style et un charme rustique.

La moquette

C’est la matière idéale lorsque votre boutique est conçue dans le style open space. Elle absorbe les bruits de pas, ce qui offre sérénité et concentration à vos employés. De plus, la moquette existe en plusieurs couleurs et motifs. Il vous revient de consulter votre décorateur d’intérieur pour effectuer le bon choix. Notez toutefois que ce type de revêtement est onéreux.

Le vinyle

Doté d’une bonne isolation thermique, il est esthétique, résistant et très accessible sur le marché des revêtementde sol. Il est également disponible en plusieurs modèles.

Remplacer les revêtements muraux et le plafond du local professionnel

Pour donner un cachet spécial à votre local commercial, il est également primordial d’améliorer l’image que renvoient vos murs et votre plafond. Pour la première option, investissez dans les panneaux muraux avec des finitions en briques, en pierre ou en bois. Si vous disposez d’un petit budget, optez pour des couleurs de peinture chatoyantes aux tons pastel en fonction de vos goûts. Pour rénover votre entreprise selon la tendance, vous pouvez aussi jouer sur les lambris de mur. Rajoutez par endroits les horloges murales géantes afin de délimiter les espaces. Disposez-vous d’un plafond en mauvais état ? Refaites-le entièrement en optant pour des matériaux résistants à l’humidité et à l’infiltration de l’eau. Utilisez de la dalle, des plaques de plâtre, des lames de bois ou encore des briques à plafond pour leur côté décalé. Le but de la rénovation est de marquer la mémoire de chaque visiteur qui foule des pieds votre bureau.

Optimiser l’éclairage du local profesionnel

Un bon éclairage a pour but de valoriser les produits que vous commercialisez et de mettre en avant certaines décorations ou votre logo. Dans un premier temps, il s’agit de faire circuler au maximum la lumière naturelle. Pour ce faire, quoi de mieux que d’investir dans les verrières ? L’achat en ligne ou en boutique est possible à condition que vous définissiez bien vos critères. En général, il faut tenir compte du motif et du type de verrière (floutée, clair, etc.). En ce qui les concerne, les luminaires sont à la fois source d’éclairage et accessoires décoratifs. Ils sont disponibles dans les boutiques dédiées en suivant plusieurs modèles. Vous trouverez :

  • les spots qui sont généralement encastrés dans le plafond,
  • les plafonniers plaqués contre le plafond,
  • les lustres ou les luminaires suspendus,
  • les appliques murales.

 

Il est possible d’opter pour une catégorie en particulier ou de faire un mélange pour une décoration atypique. En effet, tout dépend de vos goûts. Toutefois, demandez les services d’un architecte d’intérieur pour éviter la cacophonie.

Aérer l’espace et ajouter des décorations

Dans les locaux professionels, il y a beaucoup d’allées et venues entre employés et clients. Pour ce faire, il faut qu’il y ait de l’espace pour favoriser la fluidité des déplacements. De plus, les bureaux fermés peuvent être une source de stress pour les travailleurs et les murs peuvent consommer un nombre impressionnant de surfaces. Vous pouvez donc abattre ceux qui ne sont pas les piliers porteurs. Remplacez-les ensuite par une cloison vitrée pour plus d’aération. Le but est de transformer votre local en open space pour la libre circulation. Les clients ont dès lors plus de facilité à accéder aux produits et à effectuer des achats.

N’hésitez pas à délimiter les espaces en jouant sur les couleurs ou les stickers muraux en fonction des produits que vous vendez. Investissez dans les plantes décoratives, car ceux-ci apportent de la verdure dans l’environnement de travail. L’aménagement de la salle d’attente est aussi nécessaire. Changez les fauteuils et la table basse et rajoutez une télévision. Achetez de nouveaux mobiliers de bureau afin de remplacer les défectueux. Cela accentue le confort du personnel qui donnera le meilleur pour assurer un service de qualité. Dans le processus de rénovation, vous pouvez rajouter une salle de repos et un réfectoire pour les membres de la société et les collaborateurs. Cependant, si cela entraîne la modification de la forme du bâtiment, vous devez disposer de quelques autorisations des autorités.

local professionnel, Local professionnel : quels travaux effectuer ?

Quels sont les règlements pour faire la rénovation d’un local commercial / professionnel ?

Dans l’optique d’apporter des améliorations à votre local commercial/ local professionnel, certaines autorisations peuvent être incontournables. Elles varient en fonction de la nature des changements que vous souhaitez effectuer. Si vous souhaitez convertir votre appartement en entreprise commerciale, vous devez soumettre la proposition aux collectivités locales pour une permission. En fonction des futurs travaux, vous avez notamment besoin d’un permis de construire. Il est nécessaire si vos modifications doivent impacter plus de 20 m — de plancher. S’il s’agit d’une zone U de 40 m — d’un PLU, ce document est aussi nécessaire. En résumé, il est essentiel pour tous les travaux susceptibles de modifier l’architecture du bâtiment. Vous devez dans ces cas faire une déclaration préalable de travaux même en cas de légers changements en intérieur. Le même principe est à prendre en compte pour la rénovation de la devanture ou lorsque l’immeuble est classé ou protégé.

Quid des normes ?

Un local commercial/ un local professionnel est conçu pour vendre des produits et services. Outre les employés, il est donc ouvert au public. Ainsi, dans le processus de son amélioration, vous devez tenir compte de certains aspects. En matière d’accessibilité, il doit disposer d’un parking pour permettre aux automobilistes de se garer aisément. L’enceinte doit être pourvue d’un accueil pour renseigner les clients et de toilettes sanitaires pour qu’ils puissent se soulager. La présence de porte et de sas pour le stockage des effets personnels des employés est obligatoire.

Pour la sécurité, le chef d’entreprise doit prévoir des extincteurs pour les cas d’incendie. La disposition d’un plan et des sorties d’évacuation est incontournable. Aussi, les conseils de sécurité doivent être affichés au niveau de chaque palier. En tant que promoteur de local commercial, vous devez penser à l’installation des ascenseurs pour favoriser la circulation si vous êtes implanté sur plusieurs étages. Pensez au système de ventilation et à l’installation des gaz et de chauffage en bon état. Veillez à ce que les matériaux utilisés lors de la rénovation soient résistants aux feux.

Prévoir un budget pour ses travaux

L’une des tâches à faire avant la rénovation d’une structure commerciale est d’estimer les coûts. C’est une étape qui vous permet d’établir un budget prévisionnel. Le besoin de faire appel à des experts en BTP est inéluctable dans ce cas. Lorsque vous choisissez ceux-ci, exigez un devis afin de pouvoir faire le point. Le devis vous permettra de comparer et de choisir les prestataires avec le meilleur rapport qualité-prix. À cela, vous devrez ajouter le prix des matériaux. Il est possible de vous retrouver avec un bilan financier assez élevé en fonction de vos besoins. C’est tout de même un mal pour un bien compte tenu des avantages sur le long terme. Notez pour l’heure que le coût moyen de la rénovation de votre local oscille entre 500 et 2 500 €/m2. Ce budget varie en fonction de la superficie, de l’état de l’existant, de la difficulté des travaux et bien d’autres.