Quels travaux de rénovation énergétique faut-il réaliser en fonction de son budget ?

rénovation énergétique, Quels travaux de rénovation énergétique réaliser selon son budget ?

Vous souhaitez effectuer des travaux de rénovation énergétique, mais vous ne savez pas par quels travaux commencer ? Isolation des combles ou des murs, changement de chaudière ou encore remplacement des fenêtres… Autant de travaux, dont le montant est souvent éligibles aux aides proposé par l’Etat. Voici donc une liste des travaux à réaliser en priorité en fonction de son budget.

 

Rénovation énergétique de moins de 5000€ : renforcez l’isolation des combles

Un toit ou des combles mal isolés représentent jusqu’à 30% des déperditions totales de chaleur. Il s’agit donc d’une zone à privilégier ! Comptez entre 2500€ et 5000€ en moyenne selon la surface et le matériau qui va servir à isoler vos combles. 

En revanche, si vous souhaitez aménager vos combles, sachez que le coût est plus élevé, car d’autres prestations sont nécessaires pour les transformer en pièces de vie. 

Aides éligibles pour l’isolation du toit et des murs : l’éco-PTZ est un emprunt remboursable sans intérêt et qui vous permet de réaliser des travaux d’économie d’énergie. Il est accessible sous conditions de revenus et selon les travaux effectués. 

Rénovation énergétique entre 2 000 et 5 000 : changez de chaudière

Acquérir une nouvelle chaudière plus performante vous permet de réaliser des économies. Parmi les chaudières à privilégier, on relève : 

  • La chaudière gaz basse température : elle utilise des températures entre 35 et 60°C, ce qui économise du combustible. Elle est idéale lorsqu’elle est associée à des radiateurs ou des planchers chauffants. 
  • Une chaudière bois : elle est la plus économique, car les bûches de bois présentent un coût très avantageux. 
  • La chaudière gaz à condensation : elle est alimentée par le gaz, mais elle contient un brûleur qui dégage de la chaleur par combustion du gaz, et ces fumées sont refroidies pour récupérer un maximum de chaleur avant d’être rejetées. 

Aides éligibles pour le changement de chaudière : le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) s’applique pour l’installation d’une chaudière gaz à très haute performance. Le plafond de dépense est fixé à 3350€ par équipement. 

Rénovation énergétique d’environ 7000€ : remplacez les fenêtres 

Vous perdez en moyenne 10% des déperditions de chaleur si vos fenêtres et baies vitrées sont mal isolées. Il est donc intéressant de les remplacer par des fenêtres mieux isolées, surtout qu’aujourd’hui, vous pouvez même installer des fenêtres avec du triple vitrage. Au revoir déperditions de chaleur, et bonjour isolation ! 

De plus, pour ce type de travaux, comptez en moyenne entre 6000 et 8000€ selon le nombre et le type de fenêtres que vous souhaitez installer. 

Aides éligibles pour le changement de fenêtres : le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) s’applique aux dépenses d’isolation du logement ou d’équipements qui permettent de réduire sa consommation d’énergie. Cette aide couvre à hauteur de 15% les travaux et cette mesure est plafonnée à 670€ par équipement. 

Rénovation énergétique de 8000€ : renforcez l’isolation des murs

Isoler ses murs est une priorité. En effet, les murs représentent en moyenne 16% de la déperdition de chaleur totale dans la maison. 

En fonction de votre maison et de vos attentes, il existe différentes techniques pour isoler vos murs. Par exemple :

  • La technique la plus répandue : isoler la maison par l’intérieur (prix plus abordable et ne modifie pas l’aspect extérieur du bâtiment).
  • La solution la plus performante : isoler par l’extérieur (élimine les ponts thermiques et permet de ne pas perdre de surface habitable).

En conclusion, pour renforcer l’isolation des murs, comptez environ 8000€ au total.