Porte et couloir pour handicapé : quelles sont les normes à respecter ?

normes PMR, Porte et couloir : quelles sont les normes PMR à respecter ?

Vous souhaitez aménager un logement pour handicapé ou un espace public ?

Second Souffle vous partage tous les éléments à prendre en compte pour rénover votre logement ou un bâtiment public selon la législation applicable en matière d’accessibilité pour les personnes handicapées. En effet, les portes et les couloirs à destination des PMR (personnes à mobilité réduite) répondent à des normes très précises en termes de dimensions. Sachez que ces aménagements doivent aussi être complétés d’une rampe d’accès, de poignées adaptées… 

Les normes d’accessibilité pour les handicapés

La “loi handicap” du 11/02/2005, appelée aussi loi pour l’égalité des droits et des chances. Elle a défini différentes mesures visant à simplifier et garantir l’accès des bâtiments publics et des logements aux PMR mais également de permettre aux personnes handicapées de se servir des portes d’accès en toute autonomie.

La largeur d’une porte aux normes PMR

Pour assurer le passage des fauteuils roulants, vous devez ainsi assurer :

 

Largeur de Porte

Passage utile

Moins de 100 personnes90 cm83 cm
Plus de 100 personnes1.40 m avec minimum 80 cm sur le vantail d’usage77 cm sur le vantail de 80 cm

En revanche, les locaux d’une superficie inférieure à 30m² doivent respecter une largeur de porte d’au moins 80 cm avec un passage utile de 77 cm minimum. 

Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qualifié pour la pose d’une porte PMR pour ne pas vous retrouver avec un équipement non conforme. L’artisan doit connaître parfaitement les enjeux de l’accessibilité pour les personnes handicapées.

L’espace de manœuvre d’une porte et d’un couloir aux normes PMR

L’espace de manœuvre définit l’espace situé autour d’une porte ou d’un couloir afin que la personne handicapée puisse manœuvrer aisément. Ainsi, un couloir PMR présente au minimum 90 cm de largeur (idéalement 1.10 m en largeur). Cependant, si la porte est située dans un angle, prévoyez un couloir handicapé d’une largeur d’1.20 m.

normes PMR, Porte et couloir : quelles sont les normes PMR à respecter ?

Pour une porte, sa largeur doit correspondre à la zone de passage. Concernant la longueur, elle doit être de 2.20 m minimum afin de permettre à l’utilisateur de suffisamment reculer pour ouvrir la porte et rentrer. Et si la porte doit être poussée, une longueur de 1.70 m suffira.Vous devez appliquer ces normes pour les portes extérieures, les portails, les portes qui ouvrent sur des parties communes et pour les portes d’entrée dans le cas des maisons individuelles.

Les poignées et les serrures des portes PMR 

Les poignées et les serrures doivent aussi permettre l’accessibilité aux personnes en position assise mais également aux personnes souffrant de difficultés pour effectuer des gestes de rotation du poignet. Evitez donc les poignées de porte à rotation et privilégiez les becs de cane. 

Vous devez ainsi respecter les normes suivantes : 

  • La poignée doit se situer à 40 cm minimum de tout obstacle et de l’angle rentrant du mur et sa hauteur doit être comprise entre 90 cm et 1.30 m.
  • Elle doit être facile à actionner (pression de haut en bas et effort de poussée inférieur à 5kg).
  • La serrure doit être à 30 cm minimum de tout obstacle et de l’angle rentrant du mur.

Quels bâtiments sont concernés par l’accessibilité aux personnes handicapées ?

Voici la liste des bâtiments et logements qui sont concernés par l’accessibilité PMR : 

  • Les établissements recevant du public (ERP) : autre que le personnel employé (magasin, école, musée…).
  • Les bâtiments collectifs : qui accueillent deux logements distincts desservis par des parties communes.
  • Les maisons individuelles : construites dans le but d’une location ou d’une revente soumises à la loi handicap.

Quel est le budget d’une porte pour handicapé ? 

Le budget dépend du bâtiment concerné ainsi que de la largeur de la porte et de son système d’ouverture. 

  • Pour les établissements recevant du public, une porte automatique coulissante revient à environ 4 000€. Comptez plus selon les dimensions et les options.
  • En tant que particulier, si vous souhaitez installer une porte à ouverture automatique à votre domicile, vous devrez débourser environ 1 000€.

Vous connaissez dorénavant toutes les normes de largeur de portes et de couloir pour PMR. Second Souffle vous accompagne pour la mise en conformité de votre intérieur !