Suivi de chantier : 9 astuces pour le réussir comme un pro

suivi de chantier, Suivi de chantier : 9 astuces pour le réussir comme un pro

Le moment que vous attendiez tant est enfin arrivé ! C’est le début des travaux dans votre logement. Dans votre tête, je devine un mélange d’excitation mais aussi de panique. No stress, coordonner un chantier est certes stressant mais avec un peu d’organisation, vous pourrez vous en sortir comme un pro (ou presque).

Dans cet article, je vais essayer de répondre aux nombreuses questions que vous pouvez vous poser (ai-je choisi la bonne entreprise ? Le timing sera-t-il tenu ? Comment faire face à un imprévu ?) et vous donner 9 astuces que nous appliquons chez Second Souffle pour organiser et piloter au mieux votre suivi de chantier.

Le choix de la bonne entreprise

Avant tout de chose, vous devez confier vos travaux à LA bonne entreprise. Lisez notre article sur comment reconnaitre un bon entrepreneur dans le bâtiment pour avoir tous nos conseils pour faire LE bon choix.

Un chantier qui se déroule paisiblement et avec sérieux repose essentiellement sur la qualité de l’entrepreneur à gérer votre chantier. Son sens de l’organisation et de l’anticipation garantissent que le chantier respecte son planning. Sa rigueur garantit la qualité des finitions. Sa droiture assure le respect des normes de sécurité en vigueur. Et c’est son honnêteté qui vous préserve le prix le plus juste.

En décidant de faire le suivi de chantier vous-même, vous devez vous familiariser avec le vocabulaire utilisé dans le bâtiment. Les artisans emploient des termes spécifiques (comme ragréage, allège, enduit, gaine et bien d’autres). Pour vous, je vous glisse un petit lexique des mots les plus employés dans le milieu.

Nos dernières réalisations à Paris et Ile-de-France

Rénovation complète de l’appartement, budget de 73 456 € TTC

Rénovation complète de l’appartement + création d’une cuisine et d’un bureau sur mesure , budget de 48 500€ TTC

Rénovation complète de l’appartement, budget de 41 852€ TTC

Nos 10 astuces pour réussir son suivi de chantier

Bon à savoir : nos conseils sont principalement destinés à des chantiers d'une durée supérieure à deux semaines.

1.Anticipez et préparez votre chantier en amont

Anticiper est la clé pour un chantier réussi. Pour une bonne préparation, voici les points que vous devez préparer :

  • Imprimez le devis après avoir validé l’ensemble des intervenants.
  • Prévenez vos voisins, c’est toujours mieux ! Ils seront sensibles à cette attention et accepteront davantage les nuisances sonores.
  • Déterminez avec les artisans les horaires de travail et de disponibilité.
  • Réfléchissez aux matériaux et équipements que vous souhaitez (carrelage, parquet, peinture, meuble vasque, cuisine…)
  • Etablissez un plan pour l’ensemble des points techniques (emplacement des prises électriques, luminaires, calepinage du carrelage par exemple.

2.Faites un planning

Organisez-vous et établissez un planning. Comment faire ? Vous décrivez toutes les tâches, regroupez les par lot (aidez-vous du devis détaillé par le ou les artisans). Appliquez ensuite une date de début, une durée approximative (les travaux ne sont pas une science exacte), une date de fin et les conditions (une tâche doit être terminée pour en débuter une autre).

Excel ou encore un logiciel spécialisé comme OpenProject sont parfaits pour faire ce type de planning. Cette forme de planning, avec enchaînement de tâches liées les unes aux autres s’appelle un diagramme de Gantt.

Vous pouvez ensuite le faire valider à l’entreprise qui réalisera les travaux de votre cocon.

3.Equipez-vous de plans

Pas besoin d’être architecte pour cette étape, un simple plan dessiné à la main suffit pour détailler l’ensemble des points techniques. Le plus important est de comprendre les éléments importants (prises, interrupteurs, dimensions du receveur, meuble vasque…). Mon conseil : prévoyez un tableau où vous pourrez aimanter tous les plans, écrire des notes importantes à destination des artisans.

Vous pouvez évidemment changer d’avis en cours de route, mais pensez bien à les modifier. L’ inconvénient du changement d’avis est qu’il perturbe fortement l’avancée d’un chantier, sachez-le !

4.Faites un état des lieux avec les différents artisans

C’est important de faire un état des lieux avec les différents artisans de votre logement. Cet état des lieux va leur permettre d’appréhender le chantier et de prendre des photos du chantier avant le commencement des travaux. Pourquoi le faire ? Sachez que des dégâts inattendus sont vite arrivés. En cas de problèmes, vous aurez des photos de l’état avant travaux !

Bon à savoir : si cela vous semble nécessaire, vous pouvez également demander à faire un constat d'huissier.

5.Prenez des photos durant tout le chantier

Qui dit prendre des photos avant, dit prendre des photos pendant les travaux. Je vous conseille de photographier des vues d’ensemble et des détails. Vous pouvez même prendre des vidéos si nécessaires. Ces photos sont d’une grande importance, elles vous serviront en cas de litige avec l’entreprise.

6.Dialoguez et planifiez des réunions

Essayez de passer souvent sur le chantier et favorisez des échanges réguliers pour connaître rapidement les avancées et les éventuels retards. Je vous conseille d’organiser une réunion de suivi hebdomadaire. Pour faire le suivi de ces réunions, réalisez un compte-rendu pour formaliser l’avancement du chantier, les futurs objectifs, les problèmes et les doutes rencontrés… Ce compte-rendu vous servira si vous constatez des manquements ou en cas de litige.

Sachez que si vous ne venez jamais constater l’avancée des travaux, l’entreprise pourrait penser qu’il n’y a pas urgence pour la rénovation de votre logement et par conséquent privilégier d’autres chantiers que le vôtre. Attention tout de même, ne jouez pas trop le gendarme. Les artisans pourraient penser que vous remettez en cause leur compétence et générer de la pression.

7.Contrôlez tous les matériaux

Il est important de vérifier qu’il s’agit bien du bon matériau et qu’il est dans un état impeccable. Un matériau abîmé est très vite arrivé. Sur chaque chantier, nous en faisons les frais malheureusement. Vérifiez donc le plus tôt possible, pour avoir le temps de le renvoyer chez le fournisseur.

Bon à savoir : de nombreux matériaux comme le carrelage par exemple peuvent avoir des délais de livraison supérieurs à un mois. Anticipez et commandez le plus tôt possible, pour éviter de ralentir le chantier.

8.Tenez à jour votre facturation

L’étape qui fâche : la comptabilité. Peu de personnes l’aiment même si elle est inévitable. N’attendez pas la fin du chantier pour vous plonger dans les factures. Contrôlez dès le départ les factures envoyées par les artisans. Par artisan, vous en recevrez en générale 3 ou 4.

  • 1 facture d’acompte à la signature du devis (entre 30 et 50% du montant global)
  • 1 ou 2 factures de situations
  • Puis la facture finale

8.Tenez à jour votre facturation

L’étape qui fâche : la comptabilité. Peu de personnes l’aiment même si elle est inévitable. N’attendez pas la fin du chantier pour vous plonger dans les factures. Contrôlez dès le départ les factures envoyées par les artisans. Par artisan, vous en recevrez en générale 3 ou 4.

  • 1 facture d’acompte à la signature du devis (entre 30 et 50% du montant global)
  • 1 ou 2 factures de situations
  • Puis la facture finale

9.Offrez le café 🙂

Une pause est toujours la bienvenue ! Ce n’est vraiment pas évident de travailler dans le bâtiment. Ils font face en permanence au bruit, à la poussière, la chaleur en été. Alors un café et quelques viennoiseries seront un bon moyen de faire plaisir aux artisans, mais aussi d’échanger sur l’avancement du projet.

En cas de malfaçons constatées pendant le chantier, que faire ?

En effectuant bien votre suivi de chantier, vous limitez considérablement le nombre de malfaçons ou de problèmes rencontrés sur le chantier. Cependant, si au moment de signer le PV de réception des travaux, vous constatez des malfaçons, vous avez deux possibilités :

  • Soit vous acceptez la remise des clés mais vous indiquez les vices constatés dans l’encadrement destiné aux réserves. L’entreprise devra réparer les défauts avant la date indiquée sur le PV.
  • Soit vous refusez les clés. Il suffit d’indiquer sur le PV que le logement est “impropre à l’utilisation” (ouvrages non achevés, réserves trop nombreuses, travaux de reprise importants…). Vous devrez indiquer avec l’artisan une nouvelle date de réception.

Bon à savoir : ne réglez pas le solde du chantier tant que les malfaçons n'ont pas été réparées.

Vous devez savoir que le délai de prescription varie de 1 an, 2 ans et 10 ans selon les garanties et les malfaçons. N’hésitez pas à demander à votre assureur quelle durée s’applique à votre situation.

Vous pouvez intenter une action au fond devant la juridiction compétente :

  • Pour un litige inférieur ou égal à 4 000€, c’est le juge de proximité,
  • Pour un litige inférieur à 10 000€, c’est le tribunal d’instance,
  • Pour un litige supérieur à 10 000€, c’est le tribunal de grande instance avec le recours obligatoire à un avocat.

Suivi de chantier : comment se passe-t-il avec Second Souffle ?

En réalisant vos travaux avec Second Souffle, vous bénéficiez d’un accompagnement sur mesure du début jusqu’à la fin du chantier. Un responsable chantier et/ou architecte d’intérieur gère le chantier pour vous. C’est nous les pilotes !

Vous recevez un devis complet et très détaillé (en moyenne une dizaine de pages) poste par poste avec un listing matériaux et un planning estimatif des travaux.

Avant de commencer le suivi de chantier, notre architecte d’intérieur peut vous accompagner pour concevoir et aménager votre futur cocon si vous en ressentez le besoin (distribution des pièces, choix des matériaux, ergonomie de l’espace, luminosité…). Elle réalise alors des plans, des modélisations 3D et 360° pour vous aider à vous projeter, et même une planche matériaux.

Nous créons un groupe WhatsApp pour pouvoir échanger quotidiennement sur votre chantier.

Ensuite, que vous ayez choisi l’accompagnement de notre architecte ou non, nous validons ensemble les plans techniques, les fournitures et les matériaux pour ne pas retarder le chantier avec les délais de livraison et les ruptures de stock.

Le responsable chantier ou l’architecte d’intérieur passe quotidiennement sur le chantier pour contrôler son avancée. Chaque fin de semaine, vous recevez un carnet de bord comprenant des photos, le bilan de la semaine, les objectifs pour la semaine suivante, les questions soulevées…

Chez Second Souffle, notre philosophie est “votre chantier est notre chantier”. Durant toute la durée des travaux et même après, nous nous investissons comme si nous rénovions notre logement. Nous donnons la même énergie, pour que vous soyez pleinement satisfait(e).

suivi de chantier, Suivi de chantier : 9 astuces pour le réussir comme un pro
suivi de chantier, Suivi de chantier : 9 astuces pour le réussir comme un pro
suivi de chantier, Suivi de chantier : 9 astuces pour le réussir comme un pro