5 erreurs à éviter lors de la rénovation de vos revêtements de sol

revêtements sol, 5 erreurs à éviter lors de la rénovation de vos revêtements de sol

Avec le temps, nos revêtements de sol perdent leur beauté et rendent du coup, nos décorations intérieures moins attrayantes. Afin de pallier cela, nous pensons généralement à leur donner un petit coup de neuf. Pour que la rénovation de vos revêtements de sol réussisse, certaines erreurs sont à éviter. En voici cinq !

Négliger le nettoyage de l’ancien revêtement avant la pose du nouveau

Lorsque vous décidez de rénover vos revêtements de sol, la toute première erreur à ne pas faire est d’installer votre nouveau sol sans avoir préalablement nettoyé l’ancien. Avant même de commencer les travaux, prenez donc le soin d’écurer précautionneusement votre ancien revêtement. Cependant, faites attention à ne jamais lessiver un parquet massif en chêne, car vous risquez de le faire gonfler et de l’endommager avec l’humidité. En dehors du dégraissage, vous pouvez également appliquer une sous-couche qui servira à aplanir et surtout à protéger la surface.

Choisir un revêtement de sol non adapté

Évitez aussi de craquer pour un revêtement de sol pour la seule raison que celui-ci est à la mode, car il finira par se démoder. Pour jouir de votre investissement sur le long terme, optez pour un dispositif qui résistera et que vous apprécierez toujours dans le temps. N’hésitez pas à solliciter l’aide de votre magasin local (comme Leroy Merlin, Saint Maclou, Castorama…) pour un choix adapté à vos besoins (goûts, fonctionnalité des pièces…). Évitez dans le même sens, l’achat d’un revêtement de sol bon marché. Il peut être tentant de le faire pour dépenser moins, mais vous ne voulez certainement pas avoir à remplacer un revêtement de sol très rapidement.

Mélanger les revêtements de sol

Bien que la rénovation de vos revêtements de sol soit pour votre plaisir, vous faites erreur si vous pensez qu’il faut multiplier les motifs et matières. Visez plutôt la continuité et l’unité visuelle en choisissant les mêmes styles de matériaux pour vos pièces. Néanmoins, les pièces particulières comme la cuisine et la salle de bains peuvent accueillir un autre type de revêtement de sol. Au passage, le choix du sol de ces pièces doit être fait avec attention. Évitez par exemple d’y installer un carrelage à finition polie qui pourrait augmenter les risques de chutes en raison de la présence d’eau.

Installer revêtement de sol en vinyle dans une pièce très sollicitée

Une autre erreur à éviter lors de la rénovation d’un revêtement de sol est de poser un sol en vinyle dans une pièce très fréquentée. En effet, ce revêtement en plastique tolère mal les chocs récurrents et doit donc être posé dans un lieu où les passages ne sont pas fréquents. Installer un tel revêtement de sol dans votre salon, à côté d’une cheminée ou à une entrée peut donc être un investissement non judicieux.

Demander un seul devis

Les travaux de rénovation de revêtements de sol sont relativement coûteux, mais il y aura toujours des offres plus intéressantes que d’autres. Alors, vous faites erreur si vous vous contentez d’un seul devis juste pour gagner du temps. Procéder de la sorte est certainement le meilleur moyen de vous mettre la corde au cou puisque vous ne faites pas jouer la concurrence. Pour bénéficier des meilleurs tarifs de prestation, sollicitez des devis de plusieurs prestataires. Ainsi vous êtes certain de payer le juste prix selon l’envergure des travaux à effectuer.

Découvrez également