Nos meilleurs conseils pour commencer en investissement locatif

investissement locatif, Nos meilleurs conseils pour commencer en investissement locatif

Un investissement locatif consiste à acquérir un bien immobilier pour ensuite le mettre en location, dans le but d’obtenir des revenus locatifs. C’est une solution parfaite pour se constituer un patrimoine immobilier. Si investir dans l’immobilier procure d’énormes avantages, ce n’est pas toujours aussi simple de se lancer. Comment faire pour assurer le succès de votre investissement locatif ? Découvrez nos meilleurs conseils pour commencer dans le domaine.

Avant d’investir dans une résidence senior, posez-vous ces questions : est-ce le bon moment ? Quels sont les risques liés à cet investissement ? Ces questions vous aideront à vous projeter dans votre investissement en résidence senior.

Définir son projet

Chaque projet immobilier doit avoir un objectif : Quel est le rendement locatif recherché ? Aimeriez-vous percevoir des loyers sur une courte ou une longue durée ? Souhaitez-vous reprendre votre logement pour plus tard ? 

Ce sont des questions déterminantes, qui vont aider à choisir le type de bien immobilier dans lequel investir, ainsi que la localisation idéale. 

Si l’objectif est d’avoir une excellente rentabilité locative, les zones à forte demande locative sont à privilégier. Dans le cas où le logement est acquis pour en faire une résidence principale pour plus tard, d’autres critères sont à considérer.

Réussir son investissement locatif : Etablir un budget

L’établissement du budget est une étape essentielle dans le cadre d’un investissement locatif. Pour découvrir d’autres conseils dans le cadre d’un investissement locatif, rendez-vous sur www.limmomalin.fr.

Le budget est un critère essentiel qui va jouer sur :

  • Le type de bien immobilier : une maison, un studio, un appartement ou un duplex ;
  • La localisation du bien immobilier ;
  • La possibilité ou non de faire une demande de crédit immobilier.

Il est important de noter que le prix des biens immobiliers sur le marché actuel varie de manière considérable en fonction de la ville et de la zone géographique.

La demande de prêt immobilier est un bon moyen de financement pour avoir un budget plus conséquent dans le cadre d’un premier achat immobilier. Cependant, pour demander un crédit immobilier, certaines conditions sont à respecter.

Bien choisir le type de bien immobilier

Le choix du type d’investissement est à prévoir en avance en fonction des avantages offerts par chacun :

Investir dans l’immobilier neuf ou ancien ?

L’investissement locatif neuf est une solution idéale pour mettre sur le marché un bien immobilier en parfait état, en convenance avec la règlementation en vigueur en termes de performance énergétique. Par ailleurs, le neuf est plus couteux que l’ancien.

Investir dans l’immobilier ancien permet alors de bénéficier d’un prix plus faible, avec des dispositifs de défiscalisation plus qu’intéressants. La valeur de revente peut grandement augmenter sur le court terme.

Louer le logement vide ou meublé ?

La location à vide génère une meilleure stabilité et sécurité. Le montant du revenu foncier est calculé en régime réel si les revenus locatifs sont supérieurs à 15 000 euros et en régime microfoncier si les loyers sont inférieurs à 15 000 euros.

La location meublée est plus rentable que la location vide, avec un loyer plus important et une fiscalité favorable.

Cibler les locataires

Avant d’entamer un investissement locatif, il est recommandé de définir en avance le type de locataires recherchés. Les studios sont par exemple des types de logement très recherchés par les étudiants. 

Le choix de locataires peut être d’une aide précieuse pour trouver le bien immobilier idéal, dans le cadre de votre investissement.

Estimer la rentabilité de son investissement locatif

L’estimation de la rentabilité d’un investissement locatif peut se faire avec l’étude du marché local. Le principal enjeu est de pouvoir louer sans aucune contrainte afin de limiter les risques de vacances locatives, dégradation de bien ou encore loyers impayés.

Sans les connaissances et les compétences requises dans le secteur immobilier, effectuer une analyse du marché n’est pas aussi simple que cela puisse paraitre. Faites appel à un professionnel de l’immobilier pour vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches.

Découvrez également