Acheter un logement avec travaux : quels avantages ?

logement avec travaux, Acheter un logement avec travaux : quels avantages ?

Réussir à investir dans l’immobilier et être le propriétaire d’une maison, c’est bien souvent la concrétisation d’un projet de vie. Toutefois, à ce stade, il est important de faire le choix entre un bien neuf ou avec travaux. Quels sont les avantages de l’achat d’un bien immobilier avec travaux ? Quelles sont les possibilités de financement à votre disposition ? Quels travaux sont déductibles de vos impôts fonciers ? Le point dans ce dossier.

Acheter un logement avec travaux : quels sont les avantages ?

Les avantages que vous pouvez tirer de l’achat d’un bien immobilier avec travaux sont nombreux :

  • un coût d’achat relativement intéressant comparé au prix d’un logement neuf ainsi qu’une tolérance de négociation plus large  ;
  • un bien immobilier aménagé selon vos goûts et en conformité avec les tendances du moment si vous désirez le louer  ;
  • la possibilité de bénéficier d’un certain nombre de subventions financières pour réduire la facture de votre achat  ;
  • la possibilité d’obtenir une plus-value intéressante en cas de revente du bien .

 

Par ailleurs, bien que les avantages offerts par l’achat d’un logement avec travaux soient non négligeables, il convient de faire une bonne estimation du montant des travaux avant toute acquisition.

Comment mener à bien l’achat d’un logement avec travaux ?

Comme vous le savez sans doute, acheter un bien immobilier avec travaux n’est pas une mince affaire. Si un logement a attisé votre intérêt, il est préférable de ne pas vous précipiter. En effet, vous devez prendre le temps nécessaire pour réaliser l’analyse de divers paramètres.

Faire une analyse des diagnostics immobiliers du logement

Les diagnostics immobiliers contiennent d’importantes informations sur le logement que vous envisagez d’acheter. En cas de doute sur les renseignements qui y sont fournis, faites appel à un analyste immobilier pour vous aider dans votre tâche.

Estimer l’étendue des travaux à réaliser

Il est vrai qu’il est nécessaire de disposer d’un devis pour déterminer le montant des travaux. Toutefois, vous avez la possibilité d’obtenir une estimation de l’ampleur des travaux en vous focalisant sur les paramètres spécifiques du logement.

Prévoir le temps de finition des travaux

Plusieurs mois peuvent s’écouler entre la mise en œuvre du devis et la livraison du chantier. Ce délai doit nécessairement être pris en considération pour déterminer la date de votre emménagement ou de celle de votre locataire. Pour éviter toutes déconvenues, il est primordial de prévoir une marge.

Opter pour des équipements et matériaux de qualité

Dans l’optique de réaliser quelques économies, vous pouvez être tenté de revoir à la baisse la qualité des équipements et matériaux utilisés sur le chantier. Cependant, il est toujours plus économique d’opter pour des matériaux haut de gamme ou à défaut, des matériaux ayant un bon rapport qualité-prix. C’est un paramètre non négligeable si vous souhaitez éviter les dysfonctionnements récurrents et les sinistres.

Quelles sont les aides disponibles pour financer vos travaux ?

Pour financer vos travaux de rénovation, plusieurs aides vous sont proposées.

Le Crédit d’Impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE est un dispositif qui permet de déduire du montant total des travaux, le coût de certains travaux liés à l’amélioration de la performance énergétique du logement. Toutefois, il convient de noter que la subvention ne prend pas en compte l’entièreté des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique.

En effet, pour les travaux éligibles, vous pouvez en moyenne déduire 30 % du montant des dépenses. Par ailleurs, il est vrai que tout le monde a la possibilité de bénéficier du crédit d’impôt à la transition énergétique. Cependant, ce dernier est défini selon la situation financière du foyer et est également fonction de la nature des travaux à réaliser.

L’Éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro est un emprunt sans intérêt qui vous permet de financer des travaux qui visent à améliorer la performance énergétique du logement. Le montant octroyé peut aller jusqu’à 30 000 € et l’aide n’est soumise à aucun niveau de revenu.

Les subventions octroyées par les collectivités locales

Dans certains départements, régions ou communes, les habitants peuvent bénéficier de subventions financières pour réaliser des travaux d’aménagement qui impliquent des économies d’énergie.

Investissement locatif : quels sont les travaux déductibles de vos impôts ?

Vous désirez acheter un ancien logement pour le mettre en location ? Si vous êtes soumis au régime réel des revenus fonciers, vous avez la possibilité de déduire certaines dépenses du montant des loyers encaissés.

Les travaux d’entretien et de réparation courants

Sont concernés les travaux qui visent à conserver ou à remettre en bon état le bien immobilier. Cela doit se faire dans le but que celui-ci puisse être exploité dans des conditions optimales, quelle que soit son affectation. Ces différents travaux ne doivent en aucun cas modifier l’agencement, la consistance et les équipements d’origine du logement.

Les travaux d’amélioration

Cette catégorie concerne les travaux qui visent l’amélioration du confort du logement à travers l’ajout d’équipements ou d’éléments nouveaux. Toutefois, lesdites améliorations ne doivent pas engendrer la modification de la structure du bâtiment, de la superficie habitable et encore moins celle du volume du logement.

Les travaux non déductibles

Les travaux qui visent à agrandir, construire ou reconstruire le logement ne sont pas déductibles des revenus fonciers. Parmi ceux-ci, nous avons :

  • la démolition d’un ancien bâtiment pour en construire un nouveau  ;
  • la transformation d’un bâtiment à usage commercial, agricole ou industriel en logement résidentiel  ;
  • l’aménagement des combles ;
  • le réagencement global d’un logement résidentiel.

 

Sont aussi concernés, les travaux qui visent une modification importante du gros œuvre impliquant ainsi une augmentation de la surface habitable ou du volume du logement.

Découvrez également